L : Thinking

Notre méthode de pensé, de travail et de développement.

En point de mire : le client.
Pour des produits, des expériences et des services innovants.
Un processus itératif, avec des équipes pluridisciplinaires dans des espaces variables.
Pour des sujets multidimensionnels complexes.
Pour des tâches pas encore clairement définies.
Pour des problèmes dont les solutions sont difficiles à imaginer.

empathique | nouvelles approches | expérimental  | non conformiste | innovation

Les questions pertinentes sont au cœur du projet. Quelle est la cible de clientèle concernée ? Quels sont les besoins spécifiques, les problèmes à résoudre ? La mission doit être comprise dans son ensemble.

Nous demandons l’aide de vrais experts afin d’apprendre rapidement, au lieu d’apprendre par nous-même selon de vielles méthodes. Le principe est le suivant : être parmi ses semblables et observer avec attention, photographier, parler avec les gens et non pas rester assis derrière un bureau ! On trouve les solutions là où apparaissent les problèmes.

Le cahier des charges bien compris, le marché suffisamment examiné, il s’agit maintenant, pour être innovant, d’en tirer tous les enseignements utiles et d’adopter une nouvelle position, que personne n’avait eu avant. Ainsi seulement est on capable de s’attaquer aux problématiques de manière transversale et de poser les bases d’un brainstorming efficace. C’est exactement pour ces raisons que nous travaillons avec  L : Thinking avec des équipes pluridisciplinaires. Grâce aux façons de penser différentes de chaque membre de l’équipe, les questions qui se posent n’auraient sinon jamais étaient soulevées.

Ici commence la véritable phase d’innovation. Pour atteindre cet objectif l’équipe s’immerge profondément dans la tâche à résoudre. L’important est de garder une attitude ludique en relation avec le travail à accomplir. Des propositions vont naitre et être rassemblées, de nouvelles approches vont être développées, des idées seront associées et visualisées et le monde sera même changé. Des erreurs seront consciemment commises. Le brainstorming et l’approche transversale effectués, nous nous recentrerons et les idées les plus pertinentes seront choisies.

Rendre rapidement les idées tangibles, palpables et compréhensibles en leur donnant forme : on peut ainsi montrer ce que l’on veut dire et toutes les personnes impliquées seront capables de critiquer de manière constructive l’état en cours du projet. En réalisant un premier modèle, les idées développées peuvent être testées et améliorées avec les membres de l’équipe. Plus tôt on se rend compte qu’une idée est inappropriée, et moins il y aura de conséquences négatives sur le projet et ses coûts.

Une fois le prototypage virtuel et réel bouclé en atelier et en laboratoire, le « prototype » sera ensuite testé dans la pratique par les clients. Cela donne la possibilité de regarder de près et de travailler de la même manière que dans la phase d’exploration. On modifie, on observe et on recommence autant de fois que nécessaire, jusqu’à obtenir un « produit » commercialisable.

favicon